Accepter le changement

Time-for-change

Accepter le changement

Nous n’aimons pas le changement. Or, la seule constante en ce bas monde, c’est qu’il est en perpétuelle évolution.

« Seuls les bébés mouillés aiment le changement. » Hervé Sérieyx

Ce qui n’empêche que, comme le disait Georges Marchais : « Nous n’avons jamais changé, nous ne changerons jamais, ce que nous voulons, c’est le changement ! » Une contradiction inhérente à la nature humaine ?

Le changement est intimement lié au temps. Ce qui relie les secondes aux minutes, les minutes aux heures, les heures aux jours, etc., c’est le temps qui passe. Parallèlement, nous avons 86.400 unités sur notre compte à la banque du temps chaque jour.

Et si nous en profitions pour profiter pleinement de la vie ?