L’effet ZEIGARNIK

Garcon-cafe

Gestion du temps : planification et organisation des priorités

Une psychologue russe, Bluma ZEIGARNIK, avait eu l’occasion d’admirer l’efficacité de certains garçons de café : Ils enchaînent les tâches avec rapidité, malgré les interruptions et les incidents. Pourtant, ils gèrent et poursuivent leur travail avec très peu d’oublis.

Pour approfondir l’expérience, elle demanda à ses élèves de réaliser des tâches, les unes après les autres. Elle interrompait volontairement certaines de ces tâches, en donnant des prétextes acceptables, les remplaçant par de nouvelles activités. Ainsi 20 tâches se succédaient. Certaines étaient accomplies d’autres non.
En fin de journée, elle demandait à ses élèves d’établir, de mémoire, la liste de tous les travaux demandés. Bien entendu, on ne peut pas se souvenir de 20 tâches.
Résultat : les élèves se souvenaient majoritairement des tâches inachevées !
Plus les élèves se sentaient impliqués dans le travail demandé, plus ils étaient déçus par le fait qu’il faille l’interrompre, plus l’inachevé restait en mémoire.

Ce comportement est appelé depuis « effet ZEIGARNIK » : vous inscrivez en mémoire un inachevé qui risque d’être perturbateur, jusqu’à sa réalisation.
A chaque fois que vous penserez à ce qu’il vous reste à faire, à chaque liste établie, à chaque session de  planification, cette tâche inachevée remontera en mémoire et troublera votre efficacité, voire votre imagination.

« Demain est souvent le jour le plus chargé de la semaine ! » (adage espagnol)

Suggestion du jour : pour éviter l’effet ZEIGARNIK et le stress qu’il génère, PLANIFIEZ vos tâches et RESPECTEZ cette planification.
Beaucoup de gens confondent planification et procrastination :
– Procrastiner une tâche, c’est ajourner perpétuellement sa réalisation (pourquoi faire demain ce que je peux faire après-demain ?),
– Planifier une tâche, c’est prendre l’engagement de s’en occuper à un moment précis.
Ainsi, la planification est un outil puissant contre la procrastination. Une tâche planifiée est une tâche traitée ! Bien qu’elle ne soit pas achevée, les étapes sont organisées et votre esprit s’en trouve libéré.

PS : n’oubliez pas de vous féliciter à chaque fois que vous terminez une tâche planifiée !
PPS : communiquer votre planification à vos collègues et/ou collaborateurs réduira singulièrement les interruptions et augmentera d’autant votre taux de réussite !

Vous avez envie d’être accompagné sur une problématique similaire ?
N’hésitez pas à faire appel à mes services, la première rencontre, de diagnostic, est gratuite !
Cliquez sur le lien suivant pour m’envoyer un message et prendre rendez-vous.

Si vous souhaitez recevoir un mail à chaque nouvelle parution, rendez-vous sur la page inscription.