Processus paysan

radis

La constante des processus

Un citadin, un jour de RTT, se balade à la campagne.
Il avise un paysan en train de s’activer dans un champ.
D’humeur joviale, notre citadin s’avise de complimenter le paysan sur ses magnifiques récoltes :

« Ah ben ça alors, qu’est-ce qu’ils sont beaux vos radis ! Je n’en avais jamais vu d’aussi gros. Comment faites-vous pour en obtenir d’aussi gros ? »
Le paysan, mi-figue-mi raisin : « C’est simple, je plante des betteraves ! »

Cette anecdote pour nous rappeler la constante des processus.
Si vous voulez obtenir des roses, il ne vous viendrait pas à l’idée de planter des géraniums.

Mais au fait, dans votre vie de tous les jours, quand vous n’êtes pas satisfait de ce que vous obtenez, êtes-vous bien sûr d’avoir initié le bon processus ?

Citation du jour : « Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant ! » Pierre DAC.

Vous avez envie d’être accompagné sur une problématique similaire ?
N’hésitez pas à faire appel à mes services, la première rencontre, de diagnostic, est gratuite !
Cliquez sur le lien suivant pour m’envoyer un message et prendre rendez-vous.

Si vous souhaitez recevoir un mail à chaque nouvelle parution, rendez-vous sur la page inscription.