La verticalité du temps

Horloge-analogique

Gestion du temps : la verticalité des processus

Durant toute notre éducation, on nous a appris à considérer le temps de façon linéaire et horizontale : hier, aujourd’hui, demain se répartissent sur la ligne du temps.
Le passé, le présent et le futur sont situés sur une ligne immuable.

Ce qui nous inquiète le plus, c’est de revivre des situations désagréables du passé, nous craignons de les revivre dans le futur.
Dans un cas comme dans l’autre, nous ne sommes pas ‘présents’. Nous ne pouvons rien modifier de ce qui appartient au passé et n’avons pas accès au futur.

Nous ne pouvons agir que sur le présent. C’est le bon sens même et pourtant nous n’avons de cesse de nous tourner vers le passé pour nous référer à notre ‘expérience’ et vers le futur pour craindre ce qui n’a que peu de chances de s’y produire. La loi de Paretto s’applique aussi dans ce domaine : 80% des choses que nous craignons n’ont que 20% de chances d’arriver. Ce qui ne nous empêche pas d’y consacrer toute notre énergie et… notre temps.

Solution : porter notre attention au seul moment où nous pouvons agir : maintenant !

Suggestion du jour : et si nous considérions l’instant présent comme notre seule chance de nous créer un bel avenir ?

« Les hommes réunissent les erreurs de leur vie et créent un monstre qu’ils appellent le destin. » – John HOBBES.

Vous avez envie d’être accompagné pour faire le point sur votre style de management, de gestion du temps ou votre tendance à la procrastination ?
N’hésitez pas à faire appel à mes services, la première rencontre, de diagnostic, est gratuite !
Cliquez sur le lien suivant pour m’envoyer un message et prendre rendez-vous.

Si vous souhaitez recevoir un mail à chaque nouvelle parution, rendez-vous sur la page inscription.